google69aa7e5f888c0f2a.html

PSA, cancer de la prostate et traitement métabolique

L’ACM fait face à de nombreuses personnes, hommes en particulier, qui appellent affolées après avoir eu les résultats d’un examen systématique de PSA et l’avoir vu monter à 4, 5, 8, 20, 50 voire parfois 2000 !! Le mot cancer est alors prononcé ! Or le PSA n’est pas un marqueur de cancer mais d’inflammation et inflammation ne veut pas dire systématiquement cancer !! Gilles de la Brière, fondateur de l’association, revient dans cette vidéo sur les problématiques liées à la détection du PSA.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.