google69aa7e5f888c0f2a.html

Témoignage : cancer du sein et artémisine

En complément de notre précédent article : Cancer et Armoise Annua, nous avons découvert récemment, grâce à un malade, un ouvrage en ligne de Maryse David, citoyenne canadienne atteinte d’un cancer du sein qui a voulu prendre sa santé en main. Ayant découvert l’armoise annua pour d’autres vertus et s’étant renseignée auprès de scientifiques américains, elle l’a appliquée comme traitement pour sa maladie. Elle livre ici :

 

Cancer du sein, pouvoir choisir son traitement

 

un témoignage détaillé et poignant sur son expérience à la fois comme patiente ordinaire, intégrée dans des protocoles classiques lourds aux mains de docteurs peu enclins à livrer leurs savoirs, et comme actrice de sa vie et de sa maladie en route vers une guérison, en tous les cas vers une amélioration, attribuée aux vertus de l’armoise annua.

A lire absolument !
(le pdf est un peu long à télécharger, mais ça en vaut la peine)

40 réponses à Témoignage : cancer du sein et artémisine

  1. l’armoise annua a eu un effet spectaculaire sur la tumeur(sein) et mon moral.Je poursuis avec le traitement métabolique. Mes marqueurs ont fortement baissé.
    Cependant, j’ai toujours eu un taux de ferritine bas.
    Dois je prendre un supplément en fer lorsque je ne prends pas l’armoise ?
    Merci de m’éclair

    • Bonjour
      Je vous conseille de voir avec votre médecin quelle stratégie employer pour faire remonter le taux de ferritine. Supplément en fer seul ou accompagné de vitamine C c’est lui qui pourra vous guider. Au niveau nourriture privilégiez des aliments à forte teneur en fer type brocoli.
      P.Vilars

  2. Bonjour,
    J’ai un cancer de sein hormono-dépendant, traité actuellement par taxol. Puisse-je commencer le traitement métabolique, a savoir le lipoate de Na et garcinia?
    Merci de votre réponse

    • Bonjour,
      Pendant la période des injections il vaut mieux ne pas faire le traitement métabolique. Il faut l’arrêter 2 jours avant le début et le reprendre 4 jours après la fin de chaque période.
      Si vous sentez des effets secondaires n’hésitez pas à arrêter. Nous recommandons d’avoir un suivi médical.
      Cordialement
      P.Vilars

  3. bonjour , tres content de découvrir votre blog
    j ai 54 ans , je consomme de l’Artemisia AFRA régulièrement à titre préventif . elle est produite et mise en gelules ou je réside à MADAGASCAR.
    pour ce qui me concerne j ai des problèmes de (ferritine en surplus entre 450 et 700) donc je ne cherche pas en en prendre du Fer.
    mon père à 84 ans fait aussi régulièrement des cures .
    on a pu remarquer (mon épouse)que la prise d artemisia fait grossir .

    plusieurs questions :
    dans tous les sites web et même sur votre blog on ne parle que de l Artemisia ANNUA . y a t il une différence moléculaire entre l Asiatique et Africaine ?

    pour quelles raison est elle interdite ? et a quelle niveaux

    merci a vous
    cordialement
    Philippe

    • Bonjour,
      Bienvenu sur le blog.
      Nous parlons d’artemisia annua car c’est celle avec laquelle nous avons commencé et qui nous est accessible. En réalité le produit que nous proposons pour les traitements est un extrait de la plante : l’artémisinine qui se trouve en quantité importante dans l’armoise annua.
      Pour attaquer les tumeurs nous proposons un traitement choc de ce produit sur 2 jours à renouveler au bout d’un mois. Nous avons remarqué que l’effet était puissant de cette manière et que les tumeurs perdaient du volume d’un seul coup. Du fait de la rapidité du traitement il n’y a pas besoin de prendre du fer car le corps et le sang ne sont pas mis à contribution, ce qui n’est pas le cas pour des traitements en continu (traitement du paludisme).
      L’atémisia annua est aussi produite à Madagascar en grande quantité. Il semble qu’il n’y ait pas beaucoup de différence avec l’armoise afra qui est utilisée principalement en afrique.

      En Europe l’armoise et ses extraits sont interdits pour des raisons des lobby pharmaceutiques qui contrôlent les traitements du paludisme. Ils ont même réussi à convaincre l’OMS qui a retiré ses recommandations en Afrique. En ce qui concerne la législation française, tout produit qui n’est pas sur une liste positive est interdit, c’est aussi valable pour les plantes!

      Vous avez probablement remarqué que nous faisons des actions à Madagascar car une de nos membres est malgache et entretien des liaisons avec sa famille. Nous avons réussi à soigner 2 enfants grâce aux produits que nous avons pu leur fournir gratuitement. Nous avons pour objectif de continuer cette action.

      Cordialement
      P.Vilars

  4. BONSOIR
    ATTEINTE D’UN CANCER DE L’ENDOMETRE AVEC RECIDIVE AUX POUMONS, ET ETANT SOUS HORMONOTHERAPIE (ARIMIDEX) JE SOUHAITE SAVOIR SI JE PEUX PRENDRE DE L’ARTEMISE EN GELULES.
    JE VOUS REMERCIE POUR VOTRE REPONSE.
    A. PAYET

    • Bonjour,
      Nous ne recommandons pas de prendre de l’artémisinine en même temps qu’un traitement quel qu’il soit.
      Ce traitement doit être arrêté quelques jours avant pour qu’il n’y ait pas d’interaction.
      P.Vilars

  5. Bonjour , ma mère a plusieurs petites tumeurs aux niveaux des poumons suite à un ancien cancer au niveau du colon . La chimio lui permet de ralentir le développement des tumeurs . Elle a donc des séances de chimio toute les 3 semaines . Malheureusement , nous avons bien compris que petit à petit les tumeurs grossiront .
    Je fais donc plusieurs recherche afin de trouver une « solution miracle … » et je suis tombée sur l’armoise annua .
    J’aimerais vos avis pour ma mère . Est ce que cela serait efficace ? Si oui , devrais t elle arrêter la chimio pendant ce nouveau « traitement » ?
    Et je n’ai pas bien compris pour les compléments de fer , doit on les prendre après ou avant l’armoise annua ?

    • Bonjour,
      Pour avoir toutes les informations sur l’ensemble du traitement adressez-vous directement à l’association par téléphone au 04 50 96 92 02, une personne vous répondra.
      Je tiens à préciser une chose au sujet de l’armoise annua, le produit que nous proposons est un extrait de cette plante et contient un principe actif qui est l’artémisinine.
      D’autres part il n’est pas nécessaire de faire un complément en fer car ce fer diminuerait l’efficacité du traitement qui ne dure que 2 jours. En principe sur cette courte durée il n’y a pas d’incidence sur le taux de fer sanguin, ce qui ne serait pas le cas si on faisait un traitement plus long.
      On doit faire le traitement entre 2 chimios, après un certain délai. Les malades qui ont fait ce traitement on observé un mieux après celui-ci, il n’y a pas de raison que cela ne marche pas pour votre mère.
      Bon courage.
      P.Vilars

  6. Bonjour et compliment pour ce site, dont je me réjouis de l’existence et de la clarté. Je bois du petit lait! Je voudrais faire part d’expériences effectuées autour de moi: 1 echec et deux succès.
    Echec relatif sur le cancer du sein métastasé d’une amie. Triste histoire. Celle-ci ayant trouvée la plante trop amère, elle lui a vite préférée des gélules d’artémissine, dont on sait maintenant que l’efficacité est moindre que la plante toute entière, sous forme de tisane, ou mieux encore: entière, en gélule. L’oncologue n’a pu qu’observer un ralentissement de la progression de la tumeur, ce qui nous a déçu et a été trop vite interprété comme un échec et conduit à l’arrêt de cette expérience au bout d’une semaine. Il aurait fallu insister, en l’associant à d’autres substances ou même des chimios du type taxol, avec lesquelles elle est généralement compatible (synergies).

    Guérison spectaculaire d’un cancer de l’ovaire ( stade 4!) de la sœur d’un ami, cure de tisane de 5 jours par semaine sur 3 semaines, (1l par jour, réparti sur la journée), avec repos le weekend associé à un rechargement en fer. Au terme de la cure, il ne restait que la tumeur principale, très réduite, qui a été opérée avec succès et sans récidive à ce jour. L’oncologue s’en est étonné car la prise été effectuée à distance des chimios, qui au passage lui ont coûté un rein!

    Enfin, très nette amélioration d’un cancer du cerveau fortement invalidant (stade 2) suscitant une hospitalisation qui a permis à la personne, paralysée du côté droit, de retrouver sa mobilité. Je suis en attente d’infos mais le médecin du service a parlé de miracle car cette prise (discrête) a, elle aussi, été effectuée à distance des chimios. Il se questionne d’autant plus que ses voisins d’infortune sont à l’agonie…

    Dans tous les cas, les cures ont été précédées d’une prise de fer, sous forme de granions de fer et de spiruline (riche en fer), la consommation de thé (qui en diminue le taux) étant évitée. Des analyses à cet effet seraient utiles car certaines personnes ont tendance à avoir trop de fer (point trop n’en faut tout de même)
    Cette plante, dont j’ai pu trouver les graines (très volatiles) sur internet , envahit mon jardin mais sauve des vies…
    Dans le même temps, en association avec de la racine de cadère, diverses huiles essentielles (complexe alterative-aroma etc),propolis et argent colloidal, elle m’a libérée d’un inquiétant début de … maladie de Lyme, sans avoir eu à passer par la case antibios.
    En ce qui concerne la vit c, il ne peut qu’y avoir synergie, sous réserve qu’elle soit prise à haute dose (intraveineuses ou liposomale >5g par jour). Il y aura synergie, pas destruction ciblée des cellules cancéreuses (elles concentrent le plus de fer) par oxydation (libération d’eau oxygénée en présence du fer, appelée “réaction de Fenton””)… sans que cela affecte les cellules normales, qui bien au contraire ne s’en porteront que mieux. C’est là encore une thérapie ciblée, qui souligne encore une fois la nécessité de supplémenter en fer..
    Ces modestes expériences corroborent cependant ce qu’en disent les praticiens présents sur le terrain: rémission ou guérison 20%, stabilisation ou nette amélioration 40%, le reste incertain .

    Nombreuses infos utiles sur cette plante:
    https://www.acp-paludisme.info/articles/
    On parle aussi du cancer, dont l’approche est très similaire à celle du palu: ce qui vaut pour le plasmodium vaut aussi pour la cellule cancéreuse.

    • Bonjour,
      Merci pour ces informations.
      En ce qui nous concerne, pour les cancers, nous avons pu remarquer suite aux réponses des malades qui nous renseignent, que l’armoise annua a une action très rapide sur les cellules cancéreuses à condition que les doses soient importantes. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes orienté sous les formes d’extraits artémisisnine en gélule et un traitement de 2 jours renouvelable tous les mois. Nous ne recommandons pas la prise de fer avant mais nous n’avons aucun fondement scientifique pour appuyer cette pratique, seulement le bon sens. L’armoise venant se combiner au fer des cellules cancéreuses, nous pensons qu’il ne faut pas disperser cette action en rajoutant du fer dans l’organisme.
      Cordialement
      P.Vilars

  7. bonjour,
    en lisant le témoignage, j’ai compris qu’il ne fallait pas prendre de l’Artémisine en même temps que un anti-oxydant.
    Donc si je prends déjà le sodium R-lipoate et l’hydroxicitrate, l’artésimisine est déconseillée?
    est-ce aussi déconseillé pendant la chimio à laquelle je n’ai pas osez refusé?

    • Re bonjour
      L’artémisine ne peut se prendre que seule, hors chimio, et pendant ce temps la prise de sodium R lipoate et garcinia est suspendue.
      Cordialement
      P.Vilars

    • Bonjour,
      Ma mère est atteinte du cancer des voies biliaires et suit le traitement métabolique du Dr. Schwartz depuis le mois de mars 2018 et aimerait y inclure des cures d’artémisine. J’ai commandé le produit sur le site américain iherb la marque Nutricology. La posologie est de 200mg pour 2 gélules. Pour les laboratoires Bimont la posologie est de 500mg par gélule. Donc, j’ai constaté que cela varie grandement d’une compagnie à l’autre. Suite à mes recherches certain, comme chez Bimont, suggère de prendre 4 gélules par jour 2 le matin et 2 le midi pour 2g par jour sur une période de 3 mois. D’autre suggère une cure de 2 jours pour 6g par jour. Sauriez-vous la bonne quantité à prendre et sur quelle période. Merci beaucoup! Sabrina Lachance Québec, Canada

      • Bonjour,
        Vous avez bien fait de commander votre produit chez Iherb qui est un des fournisseurs dont nous connaissons l’efficacité du produit. Le laboratoire Bimont, malgré ce qui est écrit n’a pas l’artémisine interdite en France. Pour la posologie je vous recommande d’adhérer à notre association afin que nous puissions vous envoyer les documents relatif au traitement qui a eu une action positive sur d’autres malades.
        Allez sur la page : contact pour avoir les coordonnées, quelqu’un vous répondra.
        Cordialement
        P.Vilars

        • Bonjour M. Vilars,
          Merci d’avoir répondu à mon message, c’est grandement apprécié. J’ai suivi vos conseils et envoyé un message en expliquant la situation dans la page contact. Cependant personne ne m’a répondu. Est-ce que je dois payer mon adhésion avant afin d’avoir une réponse ou bien si je dois attendre d’avoir les indications de la personne qui me répondra. Votre aide est grandement appréciés. J’attends avec impatiente les indications et je vous en suis très reconnaissante. Merci!

          • Bonjour,
            l’association ne vivant que des cotisations et des dons et ayant à payer 2 personnes pour répondre aux malades et à leur famille nous ne donnons les informations sur le traitement qu’après inscription et paiement de la cotisation annuelle de 20€.
            Je vais signaler votre nom à nos hôtesses.
            Cordialement
            P.Vilars

  8. Bonour, je suis naturopathe.

    J’aimerais savoir exactement le protocole pour pouvoir le conseiller à mes clients que j’accompagne dans les traitements du cancer (un cancer du sein, une autre lymphome).
    J’aimerais savoir la posologie, la durée, s’il faut du fer ou pas, de la vitamine C ou pas et si oui quelle est la dose?
    Les contre indications (j’ai lu le tabac par exemple).
    Quel produit faut il acheter ? et où je peux le trouver?
    Est ce que je peux supplémenter ces personnes avec d’autres compléments alimentaires ? ( par exemple la spiruline, reischi)
    Par la suite je vais travailler en cancérologie et si j’ai un protocole clair je pourrais le conseiller très régulièrement.

    est ce que aussi vous avez des livres à me conseiller?
    Merci pour toutes ces réponses
    bonne journée

    Marie Paule

    • Bonjour,
      Basé sur l’expérience de nos malades nous avons défini quelques principes simples et non toxiques. Nous appuyons aussi sur les différentes recherches faites sur les traitement métaboliques dans le monde. Nous avons besoins de relais dans le monde médical pour suivre des malades qui veulent utiliser une méthode alternative de traitement.
      Votre appui serait le bienvenu. Pouvez-vous me téléphoner au 06 42 42 26 60 pour en parler.
      Cordialement
      P.Vilars

  9. Bonjour,
    Atteinte dune tumeur au sein je souhaite prendre artemisia annua, quel est le protocole pour 5jours sinon 3 semaines à raison de 2 le matin et 2 le midi avec du fer. Qu’est ce que l’on ne doit pas associer avec?
    Merci pour la réponse
    Brigitte

    • Bonjour,
      Pour avoir tous les renseignements sur l’armoise annua et sur le traitement métabolique je vous suggère de prendre directement contact par téléphone avec une personne de l’association.
      Vous serai bien reçue et écoutée. Tel 04 50 96 92 02
      Cordialement
      P.Vilars

    • Bionops a eu récemment un problème qui les empêche de fournir de l’artemisia. Nous espérons qu’ils vont résoudre ce problème rapidement.
      Nous vous tiendrons au courant.

    • Bonjour,
      Le régime cétogène est un régime qui exclut tous les aliments pouvant fournir des glucides (sucre, fruits, pain, pâtes, pomme de terre…) et qui les remplace par une alimentation basée sur les lipides et un peu de protéine (huiles, noix, avocats, viandes grasses…).
      L’objectif de ce régime est d’affamer les cellules cancéreuses se nourrissant avec les glucides et leurs dérivés de manière à les affaiblir et éventuellement les tuer.
      Ce n’est pas un régime simple à suivre compte tenu de nos modes d’alimentation mais il peut être extrêmement efficace si il est bien suivi : pas de perte de poids, pas de douleur, pas d’effet secondaire normalement. Il faut cependant continuer de se faire suivre par un médecin nutritionniste ou généraliste pour s’assurer de l’équilibre normal de santé.
      Un très bon livre donne tous les renseignements : Le Régime Cétogène contre le Cancer de Prof Ulrike Kämmerer aux éditions Thierry Souccar.
      P.Vilars

  10. Maintenant que l’on sait à quel point l’armoise annua est précieuse dans le traitement du cancer, la question reste de savoir où on peut se la procurer. En effet, elle est indisponible dans des laboratoires tel que Bionops ( ils sont en attente d’un changement législatif pour obtenir à nouveau l’autorisation de la vendre). D’autres laboratoires affirment qu’ils ne vendent pas cette plante parce qu ‘elle est interdite sur le marché français. Les pharmacies herboristerie ne la vendent pas non plus! Certains préconisent de la faire pousser dans son jardin! Cela devient compliqué!

  11. Bonjour, je ne comprends pas pourquoi les commentaires et vos réponses sont systématiquement masqués par le logo de votre association ou le dessin d’un petit personnage, rendant leur lecture et leur compréhension impossibles ?

    • Bonjour,
      Il y a bien le logo ou le dessin d’un petit personnage mais cela ne couvre pas le texte, en tout cas pas sur mon écran.
      Je vais demander à l’équipe informatique de modifier ces signes pour qu’on puisse voir toutes les coordonnées.
      P.Vilars

  12. Il me semble avoir compris que l ‘armoise annua se prenait en cure intensive de 5 jours. Dans le cas d’un glioblastome de Grade 4, est-il envisageable de refaire cette cure de 5 jours et si oui à quelle distance de la 1ère?

    Merci pour vos réponses.

    • L’expérience que nous partageons avec les malades a montré qu’une cure intensive de 5 jours apportait dans la plupart des cas un mieux être qui peut être attribué, d’après les articles publiés à une forte diminution des tumeurs. Cette cure doit être faite en dehors d’une période de chimiothérapie pour éviter tout effet non désirable et être efficace. Plusieurs personnes ont refait une seconde et une troisième cure de 3 à 5 jours à environ 2 mois d’intervalle.
      P.Vilars

      • Bonjour M. Vilars,

        Merci beaucoup pour votre réponse très claire et pour toute l’aide et les informations que votre association nous apportent.

        Très cordialement.

  13. Informations contradictoires de la prise d’armoise avec fer ou sans
    J’ai lu dans un autre article qu’il fallait accompagner la prise d’armoise avec du fer car cela rendait le traitement beaucoup plus efficace,la cellule serait saturée en fer et la combinaison fer plus armoiseserait la meilleure solution thérapeutique,par contre les deux articles sont en accord pour préconiser un traitement court puisque la prise d’armoise serait moins efficace au long
    D’ailleurs qu’est ce qu’un “traitement court”???15 jours,1 mois,2 mois,3 mois.Après cette suspension du traitement faut il reprendre le
    Pas clair du tout ces affirmations !!
    Déconcertant et laisse les patients dans une incertitude mal vécue.

    • Effectivement il y a des articles contradictoires sur l’activité de l’armoise avec ou sans fer.
      L’idée du traitement choc d’armoise de 5 jours au maximum, sans ajout de fer vient des articles de recherche démontrant une grande activité de l’armoise annua sur les cellules cancéreuses qui ont un taux en fer élevé, il ne faut par conséquent pas rajouter du fer qui consommerait de l’armoise en formant des complexes inutiles.
      Je rappelle que l’armoise est utilisé pour le traitement de maladies tropicales sur un plus long terme, comme il se combine avec le fer il faut complémenter. Pour l’action sur le cancer en longue durée nous n’avons pas d’expérience et n’avons pas l’intention de le proposer.
      P.Vilars

  14. Son témoignage est fabuleux mais lorsque j’ai voulu entrer en contact avec elle sur son blog, il n’y avait plus l’onglet ” contact”. J’ai essayé de la retrouver mais il semblerait qu’elle soit decedee en 2015… que penser alors de ses recherches?

    • Bonjour,
      Nous ne pouvons vérifier la véracité de ce témoignage cependant les références qui sont contenues dans ce livre sont identiques aux nôtres et sont ainsi rassemblées et vérifiables. l’expérience des malades adhérents ou non de l’association nous montre que dans une majorité des cas la prise de l’artémisia annua redonne de l’énergie et permet de mieux lutter contre le cancer en continuant par le traitement métabolique.
      Il semble en effet que Maryse David soit décédée en avril 2015. Or en septembre 2012 on ne lui donnait que 3 mois à vivre, de plus elle a continué à avoir une vie active après cette date.
      Le choix des moyens de traitement doit rester entre les mains des malades à condition que les médecins acceptent que des personnes ne suivent pas les chemins balisés qu’eux mêmes ont l’obligation de suivre.
      P.Vilars

      • Tout à fait, gagner des années de vie de bonne qualité c’est un succès évident vs les traitements délétères habituels.
        Ceci étant je note dans les produits utilisés un élément qui me semble contradictoire. Elle conseille l’usage de la vitamine C en même temps que l’Armoise Annua alors qu’elle conseille de ne pas utiliser d’antioxydants pendant le traitement. La vitamine C est un antioxydant puissant…

        • Exact en ce qui concerne la vitamine C.
          Notre expérience de l’armoise annua nous a montré qu’il fallait l’utiliser sous forme de cure, attaque massive des cellules cancéreuses puis de continuer par une reconstruction. Le danger de prolonger la prise d’Armoise est la baisse du taux de fer qui est consommé. Si on rajoute du fer avec la prise d’armoise on peut nuire à son efficacité.
          P.Vilars

          • Merci de votre réponse.
            Donc si je comprends bien, attaque massive avec armoise puis traitement métabolique en plus longue durée?

          • Exact.
            Si vous voulez des renseignements plus précis contactez l’association directement
            P.Vilars

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.